mercredi 25 novembre 2009

L'Imaginarium du docteur Parnassus.


Que ceux qui ne croient plus au Père Noël, aux fées, aux elfes et à la magie passent leur chemin. Que ceux qui n'aiment que la logique,la rigueur, la réalité grise détourne leur regard.

Car Mr Terry Gilliam nous amène dans un trip aux pays des Merveilles où Alice ferait une overdose d'acides... Une Alice incarnée par une flamboyante Lily Cole à la beauté étrange et fascinante, fille d'un Christopher Plummer, Faust alcoolique et magicien.


Croise leur chemin toute une panoplie de personnages tous aussi fantasques et insaisissables.
Il y a évidemment un incroyable Heath Ledger qui livre ici sa dernière prestation. Un magnifique témoignage de son talent regretté auquel rendent hommage 3 acteurs aussi talentueux : Johnny Depp, Jude Law, Colin Farrell (veuillez svp oublier sa prestation dans Alexandre...).

Je ne pourrai pas ici faire un résumé du film car c'est tout simplement impossible. Je ne sais même pas si j'ai réellement aimé le film tellement il est inclassable et hors-normes.
Ce que je sais c'est qu'il possède une intrigante et étrange beauté,un baroque décadent fait de bric et de broc et que les mondes créés sont absolument magnifiques. J'aime aussi le fait que le réalisateur soit allé au bout de ses envies, de ses rêves.
Alors oui le scénario semble parfois un peu décousu, sans queue ni tête. Il est aussi évident que le scénario a été adapté pour parer à la disparition de son acteur principal. Oui il est parfois un peu long et je peux comprendre les personnes qui sont sorties de la salle.

Mais étrangement il fascine. Comme un tour de magie dont on ne pourrait détacher les yeux.
Car comme le dit le Docteur Parnassus au début du film :
" Si tu ne comprends pas tout, ce n'est pas grave..."



La prochaine fois je vous dirai ce qu'a fait cette coquine de petite mandarine...
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire :

elif nergis a dit…

un seul mot MA-GNi_FI-QUE-UUUUUHHHH