lundi 29 mars 2010

Being a hostess.

Il était temps que je rende un hommage à cette profession que j'exerce encore par intermittence et qui m'a empêché de vous écrire ces derniers jours.

Évidemment je ne parle pas des hôtesses de bar ou autre dont le principal talent est " to entertain et plus si portefeuille bien garni"...

Naaaaan, moi je vous parle des hôtesses d'accueil dans l'événementiel.
Les potiches j'entends crier là bas bande de vilains!!!



Et bien si vous saviez le courage qu'elles ont pour exercer ce métier!!!!!!

Parce que la principale caractéristique d'un congressiste, du visiteur d'un salon est tout de même d'être absolument dénué de toute politesse et considération.

Bonjour, merci, aurevoir doivent faire partie d'un vocabulaire qui n'est pas destiné aux hôtesses. Et la plupart doivent être sourds car soit ils nous font répéter 15 fois la même information soit ils font tout le contraire de ce que l'on vient de leur dire.

Je ne parle même pas des gros rustres qui viennent sur des congrès en espérant choper de l'hôtesse. Et nous sort invariablement le coup de la pêche au thon et la chasse à la biche... Élégance quand tu nous tient !



Sans oublier que:
- on nous prend souvent pour des demeurées. Vu les questions c'est normal qu'on soit parfois interloquée. On est pas dans vos têtes ni télépathes...
- on nous prend souvent pour des demeurées bis parce qu'on sourit. En même temps on est payée pour...
- on nous traite d'incapables. En même temps on travaille avec les infos qu'on nous donne donc si il y a manque c'est du côté de l'organisation qu'il faut regarder.
- on nous hurle dessus. Bah oui c'est plus facile de se défouler sur une hôtesse qui ne peut rien dire plutôt que sur le responsable direct.
- on nous parle avec condescendance (les mecs) ou/et avec mépris ( très souvent les femmes)
- les mecs ne se gênent pas du tout pour se permettre toutes les attitudes les plus sexistes et machistes qui soient.
- les femmes nous regardent comme des rivales potentielles ou à contrario comme des êtres dénués de tout intérêt.

Je ne m'étendrai pas sur les milles et unes petites vexations :
- rester debout 10 h perchée sur des talons en plein courant d'air pour faire flèche vivante... Si si ça existe !
- le "ça m'étonne pas !" quand on pas la réponse à la question...
- quand on nous interdit de boire ( il est évident pourtant qu'on ne lape pas la bouteille en regardant le client dans les yeux)
- quand on ne pense pas à la pause repas de l'hôtesse alors qu'elle travaille 12 heures...
- Quand il faut demander pour aller faire pipi et que c'est limite chronométré..
- les tenus souvent ringardes ou très limite...



Bon évidemment comme dans tous les corps de métier il y a les connes et les idiotes de service : celles qui sourient bêtement ou font la tronche, ne connaissent pas les nombres pairs, draguent le client, ne comprennent rien, se fichent du client ou font la grève de l'effort.

Mais il y a aussi des avantages à ce métier :
les coulisses de tous les grands événements , parfois les petits cadeaux, les gens sympathiques qui s'intéressent vraiment à vous , l'absence de routine, des horaires flexibles (on décide de nos périodes d'activité ), la possibilité d'assister à des représentations ( opéra, concert, théâtre ...) gratuitement...
Et une quantité quasi illimité de stylos et de carnets !
Le placard déborde me crie mon chéri.

Et surtout la bande de cops à l'humour à tout épreuve !!!! Les débriefing sont souvent source de crises de fous rires. Et on arrive souvent à prendre tout ça en dérision.
Heureusement ! Ce serait insupportable sinon.

Voili voilou c'était un hommage à toutes mes collègues.
Et toi lecteur la prochaine fois que tu iras à un congrès, une expo, un salon...sois sympa avec l'hôtesse.
Un bonjour et un sourire suffisent. Tu verras elle sera sympa avec toi et fera tout ce qu'elle peut pour t'aider si tu as un souci.

La prochaine fois je mettrai un petit coup sec derrière la tête de l'idiot qui ne sera pas sympa avec l'une d'entre nous ! Na !
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires :

Eilinn a dit…

Voilà!!! Merci!!:o)

La souris coquette a dit…

J'ai lu cet article en connaissance de cause, 6 mois de dure labeuuuuur!!!

lillie a dit…

Bonjour !
Sympa ton article, j'ai bien ri. Quand on travaille dans un métier d'accueil, quel qu'il soit, en général, on a toujours droit aux réflexions pourries. Comme si une caissière, une hôtesse, une vendeuse, était dénuée de la moindre intelligence.
On pourrait meme faire une étude sociologique, avec des statistiques !!

Lini a dit…

A chaque fois je me dis que je pourrais écrire un livre avec toutes les anecdotes que je recueille...
En tout cas merci à toutes pour vos petits messages !