jeudi 18 mars 2010

Et moi, à leur place ?

Je ne sais pas pour vous mais moi hier après ma séance de tapotage de pouce et une douche, je me suis affalée sur mon canapé à moitié morte.

C'était sans compter sur chéri qui avait commencer à regarder l'émission diffusée sur France 2 : " jusqu'où va la tv?".
J'en avais entendu parler mais crevée comme je suis en ce moment par le taf , je n'y pensais plus.

Et moi qui avait prévu de dormir comme une grosse loutre , je me suis retrouvée à suivre avec consternation , intérêt, étonnement cette émission.

Petit résumé :
- on fait croire à un public et un candidat qu'ils participent à un pilote de nouveau jeu télévisé.
- face à eux un autre candidat ( un acteur en réalité ) qui sera enfermé dans une "cage" et dont on entendra seulement la voix.
- à chaque mauvaise réponse du candidat/acteur , le "vrai" candidat doit actionner une manette et lui envoyer une décharge électrique qui va crescendo avec le nombre de questions. Jusqu'à devenir très douloureuse et dangereuse au vu des supplications/ pleurs puis silence (est il mort?) du candidat/acteur.

L'expérience consiste à observer une centaine de candidats et de voir comment ils réagissent à la douleur de "l'autre" et de comprendre les mécanismes de la perte d'autonomie et de soumission face à une figure d' autorité (la présentatrice , la tv) et la pression sociale (le public).



Plus de 80% des candidats ont décidé d' aller jusqu'au bout et d'infliger des douleurs atroces à quelqu'un. Cela malgré les cris, les pleurs, les supplications et leur propre malaise évident.
Seul 16 candidats ont fini par refuser de participer au "massacre" au nom de leur conscience et de leur principes.
D'autres ont essayé de négocier , d'échapper au système, d'argumenter mais ont fini par céder à la pression ( 5 phrases clés répétées par la présentatrice) , incapables de reprendre leur autonomie de réflexion.

A la fin de chaque session, l'équipe de tournage prenait en charge les candidats visiblement secoués pour leur expliquer la manipulation psychologique qui venait d'avoir lieu et :
- en rassurant et dédouanant de toute responsabilité les candidats " tortionnaires"
- rassurant et félicitant les candidats qui s'étaient rebellés. L'émission montre très bien comme il faut du courage pour contrer une autorité établie et la pression sociale ( public chauffé à blanc!)
-rassurant, consolant ceux qui avaient essayé.

Ce qui est aussi étonnant que tout le reste de cette émission c'est les réactions après la révélation de supercherie et de manipulation.
Les "tortionnaires" étaient unanimement dans le déni et disaient obéir aux ordres de la présentatrice et savoir depuis le début que ce n'était pas "pour de vrai" alors que toutes leurs réactions passées au crible par une équipe de psy prouvaient le contraire.
Les "rebelles" et ceux qui avaient au moins essayé, étaient souvent bouleversés, se répandaient en excuse, demandaient pardon au candidat/acteur de lui avoir fait du mal (alors qu'il ne lui est strictement rien arriver).

Je ne pourrais pas détailler tous les mécanismes de la manipulation et les explications psy, car ils ne sont pas simples du tout à expliquer.

Mais cette expérience ( réédition de celle de Milgram faite dans les années 60) montre à quel point il est facile de perdre tout discernement et indépendance de l'esprit et permet de comprendre ce qui se passe pendant une dictature, une guerre, dans une secte ou tout autre situation ou une personne ou un groupe prend l'ascendant sur vous.

Et surtout pose une question cruciale : "qu'aurais je fais à leur place?"

Je veux croire que j'aurai fais partie des rebelles, que ma conscience aurait été plus forte que tout, que j'aurai refusé une autorité imposée.
Je veux croire que si j'avais vécu la deuxième guerre mondiale, j'aurai fais partie de la résistance ou que j'aurai sauvé des juifs.
Je veux croire que je me battrai pour ma liberté, mon indépendance, mes convictions.



Mais du coup, je ne sais pas. Je ne le saurai probablement que si j'y suis confrontée. Et c'est effrayant ...

Qu'est ce qui fait qu'on se rebelle? L'histoire familiale ( une des candidates rebelles avaient vécu le totalitarisme communiste), les valeurs, l'éducation, l'humeur du jour ?
A cela aucune réponse. Les psys n'ont pas su déterminer le facteur déclencheur tant il est multiple et complexe.

Le DVD de cette émission sortira en avril et je recommande vivement à tout le monde de l'acheter car il pose des questions cruciales et nous oblige à nous remettre en question.

Dans un autre genre le film "Live" pose un peu les mêmes questions. C'est l'histoire d'unn jeu télévise où les candidats jouent à la roulette russe pour 5 millions de dollars. Les téléspectateurs et les producteurs avides d'audience n'attendent qu'une chose: le dénouement sanglant... A voir



La prochaine j'essaierai de dormir un peu...


Il reste quelques jours pour les résultats du blog du Mois de Cosmo ! J'ai encore besoin de vous et après promis je vous laisse tranquille ! Enfin pas vraiment... ; )
Cliquez ici pour voter :

cosmopolitan
Rendez-vous sur Hellocoton !