dimanche 25 avril 2010

Tu vas me manquer...

Tu m'en auras fais des bêtises...

Déchirer les poubelles, ouvrir les placards, te tirer sur le balcon, renverser les plantes, dormir sur une mare glacée, rester coincé dans une fenêtre, détruire le canapé, vomir tes boules de poils de partout, te cacher dans les placards...

Mais celle d'hier...
Faire une première attaque puis une toute dernière, je ne m'y attendais pas.

Que tu partes cette nuit sur tes pattes de velours vers le petit paradis des chats, où tu dois semer une sacrée pagaille mon petit démon.

Non, je m'y attendais pas...

Ta jolie truffe, ta bouille espiègle, tes oreilles toutes douces, tes câlins et surtout tes miaulements absolument insupportables vont me manquer.

Tu vas me manquer mon petit Berlioz.

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires :

MissChocoreve a dit…

c'est un joli hommage
je suis triste pour toi
bon courage...
tu vas reprendre un chaton pour combler ce vide?

La souris coquette a dit…

Oh :( Une pensée de la souris coquette qui sait à quel point on s'attache à ces petits matous...

myunoyume a dit…

aie, ça doit faire très mal...
courage pour surmonter cette peine, et paix à son âme au royaume des chats...

Lini a dit…

Merci à toutes pour votre soutien.
Oui c'est fou comme c'est dur. Mais au moins il est parti vite et sans souffrir.

@MissChocoreve : un chaton... je sais pas. c'est vrai que je ressens un manque cruel. Je ne sais pas encore. surtout que Berlioz avait un caractère exceptionnel, très gentil et câlin. J'ai peur de tomber sur un chat "normal" et indépendant qui ne me donnerait pas autant d'affection que lui... On verra

@ la souris coquette : promis il n'a jamais croqué de souris ; )

@myunoyume : quand il est parti j'ai pensé au dessin animé le "Royaume des chats". Et bien si son paradis ressemble à ça , il doit bien s'éclater.

Encore merci à toutes. ça fait du bien

Ingrid | Vivalivadia a dit…

Toutes mes condoléances pour ton chat. Moi aussi j'en ai eu un qui a fait une attaque, un dimanche matin dans mon lit. Ce fut vraiment très dur... Et je l'ai comblé par Berlioz (eh oui, même nom). Il est actuellement malade, RDV dans 15min chez le véto. J'enlève sa crinière blanche et on dirait le tien... Ca m'a fait un choc.

Bon courage. Et te pose pas de question sur comment serait le prochain chat. Qu'il soit câlin ou pas, il t'apportera beaucoup de bien. Dis-toi aussi qu'il ne remplacera jamais ton Berlioz mais il peut t'apporter beaucoup même si c'est différemment.

by night a dit…

oooh snif!!! bon courage à toi!!

flou a dit…

courage, je sais que c'est difficile de perdre un petit compagnon...

Lini a dit…

Vraiment merci à toutes. ça me touche beaucoup.
Je ne pensais pas que ce serait si dur, il me manque tellement...

Mais bon Lini c'est Lini ! je vais vite m'en remettre. J'aurai toujours une petite pensée pour lui mais ça va aller mieux. Je ne vais pas me laisser sombrer.

Je me raccroche aux souvenirs, et j'avance.

encore merci à toutes, vous êtes formidables !

Toscane a dit…

J'ai été très émue par ton billet. Je comprends ta peine car j'ai perdu mon chat dans les mêmes circonstances terribles. Je te souhaite très sincèrement bon courage.

Lini a dit…

Merci Toscane (que j'aime cette région !!!!!).

je me sens triste de dire que ça va mieux. En tout cas j'avance, je ne pleure plus. J'ai toujours des pincements au coeur quand je suis dans mon canapé et qu'il ne vient plus s'installer avec moi, de ne plus l'entendre réclamer son dîner à 19h tapante... Il me manque c'est indéniable.

Mais j'avance.

Joufflette a dit…

Quand je lis ça je me dis que je vais perdre ma Trompette un jour, c'est insupportable !

Bises