vendredi 1 octobre 2010

Sometimes les Experts are cons...

Oh yes, un little bit d'anglais pour cet article.

I'm not talking de la série qui passe et repasse indéfiniment sur TF1.
Mais de ces experts qui sont experts en que dalle en fait.
vous croyez que je suis dans une phase de ralage intempestif ? ou je me transforme en frenchie ??? au secours !!!!
Il y a quelques temps je lisais  un article dans un numéro (me rappelle plus lequel, mais récent) de Elle sur l'apprentissage des langues chez les kids.


Mr Expert was talking crap disait qu'une deuxième langue ne devait être enseignée qu'à partir de 7 ans, âge auquel il est censé avoir maîtrisé sa langue maternelle. Parce que le pauvre little cerveau n'avait pas activé toutes ses fonctions cognitives et n'avait pas la capacité d'enregistrer toutes ces infos différentes.

Well... let me say that this is bullshit !


Disons que maintenant je ne m'étonne plus du niveau plus que léger en english de beaucoup certains froggies.


Je prends mon propre exemple.
La toute première langue que j'ai apprise est l'anglais, parce que c'était la langue commune entre mes parents. Dans la foulée, papa m'a aussi appris le suédois.
Lorsque je suis arrivée à Monaco à 3 ans, je parlais donc anglais et suédois.
Dès que je suis rentrée en maternelle, toute la famille s'est mise au français (mes parents le parlaient déjà) pour m'aider. En quelques mois j'ai su parler aussi bien que mes congénères francophones.
Alors évidemment il y a avait sometimes des petits couacs et couics, du genre je ne trouvais plus mes mots ou je confondais. Mais en attendant à 4 ans j'étais trilingue et je passais d'une langue à l'autre sans sourciller (du genre mon père me parle en suédois, je lui réponds en français et ma mère continue en anglais).
J'ai aussi eu une période compliquée à l'adolescence (hormis les spots) avec l'apprentissage de l'allemand et de l'italien, du genre je sais plus en quelle langue je dois répondre...

Alors, je ne pense pas être un génie (enfin oui mais c'est pas le propos de l'article) or to have exceptionnal skills.

Pour preuve l'expérience menée avec ma fille : oui Miss Fifille est un sujet d'expérimentation...
Bien qu'étant parfaitement bilingue en anglais, je ne le parle jamais à la maison. C'est idiot mais c'est comme ça.
Miss Fifille est dans le système scolaire français mais à Monaco. Du genre sur 22 élèves 18 nationalités différentes : russe, italien, anglais, américain, français, monégasque (si si il y en a des vrais !)...
Là bas ils commencent l'apprentissage de l'english à 3 ans. C'est des chansons, des jeux, des bases comme les chiffres et les couleurs mais c'est de l'english.
Ensuite au fur et à mesure des années, les classes d'anglais sont divisés en groupes : anglophones, anglais + et anglais basique. A chaque fois le niveau est réadapté et on les aide à s'améliorer.

En 4ème, on obtient des enfants qui sont plus que capables de se débrouiller lors d'un voyage à Londres.
En fin d'année de 3ème, Miss Fifille a passé son KET (Key English Test), un test de niveau européen, et elle obtenu 95 points sur 100 (elle était furax d'avoir trébuché sur une question bête...). L'examinatrice a d'ailleurs dit que c'était un plaisir de faire passer les examens à Monaco, parce que le niveau était très élevé.
Aujourd'hui en 2nde Miss Fifille a appris qu'elle passait en section anglophone (je re-précise que je ne parle pas anglais à la maison !) où les cours d'Anglais sont entièrement dispensés en anglais et avec le niveau d'enfants totalement bilingues depuis bébé et ils préparent le test de Cambridge.

N'oublions pas aussi que Miss Fifille a Espagnol en LV2. Au lieu de commencer en 4ème comme en France, ils commencent en 6ème par 2 années de test où ils peuvent naviguer entre l'allemand, l'italien et l'espagnol. C'est une période d'essai et à l'issue de ces 2 ans on leur demande de choisir définitivement. Du coup, en 4ème, Miss Fifille avait déjà 2 ans de spanish derrière elle.

Et... Sa grand-mère paternelle étant philippine, elle ne le parle pas mais le comprends très bien.
Et... sa belle-maman est finlandaise. Et comme elle parle à sa fille Emma (demi- soeur donc de Miss Fifille) en finnois, ma fille le comprends sans le parler.

Bref tout ça pour dire que Mr l'Expert se plante en beauté.

Il faut au contraire habituer l'oreille d'un enfant à diverses sonorités dès le plus jeune âge. L'apprentissage des autres langues en sera d'autant plus easy.
Je le vois bien, dès que je vais à l'étranger je m'adapte très vite et je comprends rapidement  les autochtones. J'ai commencé le russe et même si ce n'est pas facile, je trouve ça pas trop compliqué et surtout je vois toutes les similitudes avec le latin/français/italien/grec...

J'ai aussi l'exemple d'un ami (qui prétend être né à Disneyland mais je sais qu'il est allemand ^^) qui oscille entre 5 et 8 langues suivant les périodes (il travaille sur des bateaux de croisières et c'est une vraie éponge, du genre je reviens et je parle malgache parce que l'équipage était malgache ou grecque ou russe ou roumain ou philippin ou portugais).

Hé ! vous avez vu comme j'ai abusé de l'expression "du genre". C'était mon délire du jour qui ne fait rire que moi !!!! muahahahahahahaha !!!!

Donc : habituez vos enfants le plus tôt possible à d'autres langues, ne serait ce qu'en mettant les dessins animés en VO. Et n'écoutez pas les soit disant experts de que dalle qui à mon humble avis ne doivent pas maîtriser grand chose niveau langues...


Allez pour le plaisir et le rire, quelques minutes avec l'inspecteur Clouseau de la Panthère Rose...

 

La prochaine fois je vous parle de Londres et de mes adorables chaussures rouges !
Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires :

Joufflette a dit…

Oh lala je me sens nuuuuuuuuuuuulle !! Tu parles tellement de langues, j'aimerais bien pouvoir aussi (mais sans apprendre ! Quoi j'ai vu la Vierge ?)

C'est vrai qu'en France l'apprentissage des langues c'est naze, et encore j'ai eu du bol j'étais en collège privé en 6eme et j'étais en classe trilingue donc je faisais déjà allemand et anglais, et j'ai vécu en Alsace alors là bas c'est allemand dès le CE2 !

J'avais un bon niveau dans ces deux langues, j'usqu'à ce que j'arrive à la fac. Là bas : misère !!! Cours d'anglais pourris, pas d'allemand. Tout perdu !!!

Et aujourd'hui, I speak english comme je peux ! looool

Lini a dit…

Ton commentaire est toujours là !!!! ; )
C'est vrai que le système d'apprentissage en France est particulièrement naze. Toujours tout focaliser sur la grammaire !
Alors qu'il vaut mieux faire qques fautes mais savoir parler et communiquer !

laviereveedunefee a dit…

On est le pire pays pour apprendre l'anglais, c'est catastrophique !

Célibataire et Stupéfiante a dit…

Ah ben on s'étonne plus! Personnellement je suis russe, et quand j'ai commencé à savoir parlé ma mère me montrait des petites images avec des mots en anglais et en français pour que je connaisse quelques mots. A l'âge de quatre ans, j'ai emménagé en France et je parle parfaitement français. Maintenant j'entends toujours des: "Ouaaaaah t'es russe??? Mais c'est trop bizarre t'as pas d'accent!". Ben oui c'est ça, vous avez tout compris, quand on apprend une langue à 4 ans on n'a pas d'accent. L'anglais, j'ai commencé à l'apprendre sérieusement à 7 ans. Bon je vais pas dire que je suis parfaitement trilingue, mais je peux affirmer avec certitude que je parle couramment, j'ai eu un très bon score au TOEFL et tout et tout, je suis partie 6 mois à Boston et je n'ai eu aucun mal à me démerder en ne parlant qu'anglais. Après derrière, je parle un peu allemand et des bribes d'espagnol, mais ça j'ai commencé à les apprendre au collège, alors c'est un peu nul forcément. Mais vu le niveau d'anglais de certains Français à cause de gens qui talk crap comme tu dis dans ton article, avec mon anglais et mon russe, je me fais pas trop de souci.

Lini a dit…

@laviereveedunefee : une catastrophe c'est clair !

@celibataire et stupefiante :
ah le coup de l'accent on me le fais tous le temps !
Les Français : c'est marrant t'as pas d'accent ? - ouais en même temps je parle français depuis l'âge de 3 ans alors...

Les Anglais : c'est marrant on n'arrive pas à savoir d'où vous venez... - ça vient du fait que j'ai une grosse capacité de mimétisme : je reproduis facilement les accents des personnes que j'ai en face de moi. Mais j'ai surtout un mélange d'accent Eng/US avec une pointe de frenchie selon les mots...

Les Allemands : vous êtes de Berlin ? ; )

Les Italiens : c'est très bizarre vous parlez avec un accent français/anglais mélangé...

Bref... c'est pas gagné si les gens veulent deviner mes origines avec "mes" accents !!!