mardi 3 décembre 2013

Les surprises du déménagement pour Bangkok.

Je crois que j’avais tout de même un peu tout sous estimé pour le départ à Bangkok ...

Sous estimé la quantité de boulot qu’il me restait à accomplir d’abord.
On avait pourtant bien avancé avec Chéri, mais là je viens de passer 10 jours à 100 à l’heure entre tri, jetage d’affaires, nettoyage, vente, location de camion, chargement du camion, déchargement du camion, livraison de meubles vendus, aller et retours pour pleins de raisons différentes ...




Sous estimé la fiabilité des acheteurs.
Je pensais vendre très rapidement et facilement les meubles qu’il nous restait. Mais il y a eu beaucoup de désistement, de «no news», de «ah non peux pas j’ai pas le permis/argent/cerveau» pour acheter ...
Le Bon Coin et Ebay ont été un misérable échec. Heureusement que l’on m’a recommandé une page FB «Vide Grenier Monaco» qui m’a permis de rapidement tout écouler mais en bradant vu l’urgence.

Sous estimé le stress général.
Il y a 3 jours, j’ai failli craquer et fondre en larmes.  Je ne voyais rien avancer, je ne savais plus où j’en étais, ce qu’il me restait à faire. Couplé avec un sommeil en dents de scie, quand ce n’est pas des nuits blanches ...

Sous estimé le temps qu’il me restait pour voir mes amis. C’est simple, je n’ai quasi vu personne avant mon départ. Nous avions fais un pot de départ avec Chéri mais je pensais revoir certaines personnes. Bah non, nada. Trop débordée, trop en retard, pas possible. Je le regrette vraiment mais je sais qu’on se verra bientôt.

Sous estimé le bordel.
Ouais, autant vous dire que 2 valises , 1 valise cabine, 1 sac, 1 chien dans un sac et 1 chat dans une cage c’est pas exactement facile à transporter seule dans un aéroport. Mais pour le coup, suis tombée sur de agents supers sympas, qui m’ont chargé le tout sur un chariot façon Tetris. Merci à eux !



Sous estimé la peine.
Oui, je ne pensais pas avoir autant de peine à laisser la Grande Miss.
Dans ma tête c’était réglé : « je ne serai pas triste vu qu’il y a FB, internet et les pigeons voyageurs» , « pffff de toute façon on se voit dans 22 jours» «tout va bien ! je ne suis pas une mère envahissante, je lui laisse son indépendance ...»
Pressée à l’embarquement, je n’ai eu qu’une mini minute pour lui faire des bisous. Résultat, avec la fatigue et le stress qui retombaient, j’ai passé mon vol Nice-Paris à pleurer comme une malheureuse. Mes voisins ont du se sentir un peu mal ...
Mais on se revoit dans 20 jours et je l'étoufferai de bisous !!!!

Bref, beaucoup d'ascenseurs émotionnels ces derniers jours qui m'ont un peu laissé sur le carreau moralement et physiquement.

Mais voilà, ça y est ! Le voyage c'est bien passé, pour les poilus comme pour moi.
Je suis enfin arrivée dans mon nouveau chez moi et je n'ai qu'une chose à dire :
j'ai sous-estimé le plaisir de découvrir/appréhender cette ville dingue.
J'adore notre appart, notre vue, notre quartier, l'énergie folle qui se dégage  ! Je n'ai encore pas fait grand chose, étant arrivée hier matin à 7h du mat heure locale. Je me prends un peu le contrecoup de tout et le jetlag dans la tronche, et il a fallu combattre le sommeil et la fatigue pour directement me mettre à l'heure de Bangkok.

Mais j'adore ! J'ai tellement TELLEMENT de choses à vous faire partager !!
Au fait, un grand merci à tous ceux qui me suivent sur la page FB de Lini's Choice et aussi tous mes amis sur ma page perso. Je n'ai pas pu répondre à tous mais tous vos messages me vont droit au coeur.

A très vite et bisous de Bangkok !!!!


Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire :