dimanche 29 novembre 2009

Je suis.

Encore un petit article qui a été publié à la une du site Ladies Room, en espérant qu'il vous plaise !


Je vois beaucoup d'interrogation sur la "féminité" que ce soit sur Ladies room, les magazines, les blogs, la tv...
Comme s'il fallait absolument coller à une image, un cadre, un cliché ou une idée préconçue imposée, acceptée, rejetée, dénigrée, valorisée...
La seule étiquette que j'accepte que l'on me colle c'est : complexe.

Parce que :

Je suis femme et fière de l'être. Et pourtant je rêverai de pisser debout, d'être odieuse comme un homme, tendre comme un homme, de vieillir comme un homme...

Je suis mère. Parfois bonne parfois mauvaise. Toujours aimante, parfois exaspérée . Juste et injuste. Compréhensive et aussi larguée.

Je suis une salope et j'aime ça. Parce que ce mot dans la bouche de mon homme c'est le plus beau des compliments sexuels. Ce même mot vaudrait un uppercut à un autre.

Je suis une femme active, une bosseuse, une ambitieuse, une business woman. Et je suis aussi la jeune femme qui regarde des manga, traine en pilou Hello Kitty, adore les jeux vidéos et les loutres.

Je suis belle et je suis laide, ça dépend des jours, du regard de mon homme, de mon regard, de l'éclairage, du miroir, des vêtements, de la pilosité.

Je suis une femme sexy : En robe rétro, talons Louboutin, maquillage et brushing. Mais je me sens aussi sexy en jeans, converse et t-shirt, cheveux en pétard .

Je suis jeune et je suis vieille. Ça dépend qui j'ai en face de moi.

Je suis écolo et j'adore prendre des bains (même si ça doit bien faire 2 ans que je ne prend que des douches)

J'adore le luxe et en même temps je le trouve inutile.

Je n'ai pas peur de vieillir et pourtant je scrute mes cheveux blancs.

Je suis indifférente au regards des autres et pourtant j'en ai aussi besoin.

Je suis un piètre écrivain et pourtant j'ai parfois l'impression d'être le nouveau Goncourt.

Je suis intelligente mais il y a des choses que je ne comprends vraiment pas. Je bloque sur le changement d'heure été/ hiver (où passe l'heure en plus/moins ???) , les conversions métriques (ml, cl dl ?????)...

Je suis une sportive et pourtant mes baskets se morfondent au fond de mon placard.

Je suis une féministe et j'adore me faire payer le resto, qu'on m'ouvre la porte, qu'on me protège, pleurer devant des nanars...

Bref je pourrais continuer longtemps comme ça.
Je suis toutes ces affirmations et ces contradictions. Parce qu'on ne peut pas me mettre d'étiquette c'est trop compliqué.

Parce je suis MOI dans toute sa complexité.
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires :

Anonyme a dit…

ABsolument exellent ! !

Lini a dit…

Merci beaucoup !
Mais c'est qui ??????

Bises quand même ; )