vendredi 27 novembre 2009

La Cucina della Mamma...

J'en vois déjà certaines ricaner. Oui ok fut un temps où la cuisine et moi se résumait à une relation passionelle avec mon micro-onde, Mr Findus et Mr Picard. Un ménage à trois qui me comblait tout à fait. Et même comme ça j'étais capable de carboniser un Burger Micro-One... Outre cette sainte Trinité j'étais aussi la championne des livraisons à domicile, seul moyen de manger sainement (bah oui une pizza c'est sain !!!!)

Mais j'ai changé. La preuve? j'ai pris 10 kilos... Je crois que je vais reprendre le micro-onde en fait.

Donc depuis quelques temps je ré-apprivoise cette pièce qui autrefois me semblait hostile et monstrueuse : la cuisine. Comme c'est bizarre cela coïncide avec la rencontre de mon amour de mari, qui est aussi mon amour de gourmand !

Et comme avec moi le packaging n'est jamais loin, je suis tombée en arrêt il y a 2 semaines sur ce livre : La Cucina della Mamma.
J'adore ! Je sais pourtant que tout est fait pour donner l'illusion de "l'authentique" et que tout ça n'est que pur marketing.
Mais je plonge. Direct.



La couverture déjà, qui donne cet illusion d'un ancien grimoire qu'une grand-mère aurait pu vous transmettre. Et franchement le titre est bien plus évocateur en italien qu'en français... La Mamma : on l'imagine rondelette avec une robe fleurie tout droit sortie d'un film de Rosselini, cuisinant avec amour pour une tablée de 10 (au minimum) le dimanche.

Et là où ils ont fait très fort c'est avec l'intérieur du livre. Des pages rêches, jaunies, qui sentent bons (oui les livres ont une odeur ! la vision d'une Lini en train de renifler des livres avant de les acheter est de mon propre aveu assez cocasse...)
L'explicatif nous dit que ce sont des feuilles du même papier qui servait à emballer le pain à l'époque. Et bien peu importe la vérité, j'adore !

Ce qui est encore plus étonnant c'est que d'un côté vous avez la recette en français : simple et claire, avec une suggestion de vin assorti ( mmmhhh un bon Montalcino !). Et lui faisant face la même recette en italien "manuscrit", voire en patois. Ce qui donne encore plus l'illusion de la recette transmise de famille en famille.

Bon, ce livre n'est pas aussi complet que la "Cuillère d'argent" qui reste la référence pour la cuisine italienne. En effet on y trouve essentiellement des recettes de pâtes fraiches, sèches et risotto. Mais croyez moi il y a déjà largement de quoi faire !!!!

D'ailleurs nous avons attaqué par une recette traditionelle de Rome : les Buccatini a l'ammatricciana. Des pâtes "creuses" comme des pailles qui donc absorbent la sauce à base d'oignon, tomates, pancetta, piment. Toute simple mais succulente. D'ailleurs on dit souvent de la cuisine italienne que plus elle est simple et peu coûteuse, meilleure elle est.








Et bien les bucatini étaient al dente à souhait et la sauce savoureuse. Rajoutez y du peccorino épicé-du fromage rapé (encore une spécialité romaine) et vous obtenez un plat économique et délicieux. Un vrai régal !!!!

La prochaine fois je vous dirai pourquoi Blanche-Neige a fini par divorcer...
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires :

Anonyme a dit…

Bonjour,

j'ai adoré ton article qui sent bon les origines.... attention aux pâtes... mais c'est mieux que le micro-onde !... non ?

Pas plus tard qu'hier, ayant eu l'occasion de feuilleter ce bouquin, qu'on avait offert à mon fils, j'ai été ému par son esthétique, sa matière (feuilles à base de papier maïs recyclées... je pense) et, surtout, les recettes manuscrites.
A quoi servent les photos dans un carnet de recettes della mamma... Hein ?
A part le Friulan qui est une langue à part entière, avec ses écrivains et ses poètes, c'est la première fois que je lisais du Vénitien du Triestin ou autre Lombard.

Du coup, tous les accents que j'ai connus dans mon enfance, pendant les vacances chez ma grand-mère vénitienne, sont remontés à la surface.
Et j'ai bien rigolé.
Quel pied !
Un tit coup de gogole et j'en ai commandés trois (dont 2 pour offrir évidemment).
C'est bien la fin de l'année ! Non ?
Voiloù !

Maintenant ?... à la cuisine !!

Continue d'alimenter ton blog qui est très bien fait.

carb0ne14@free.fr

Lini's Choice a dit…

Bonjour Miss Carbone,

j'ai recommencé à alimenter mon blog depuis quelques jours, c'est fou ce que ça m'avait manqué !!

En tout cas je me régale avec ce livre de recettes même si j'ai quasi pas cuisiné de tout l'été var trop de boulot... donc pas de micro ondes mais presque...

Et oui fais toi plaisir et aux autres avec ce livre, je suis certaine qu'il fera plaisir !

A bientôt

Sam a dit…

Bonjour
je viens de lire votre article et j'ai adoré !!j'ai commandé ce livre reçu aujourd'hui et je l'ai feuilleté!Miami miam !!que de belles recettes a faire en perspective !!Mon mari calabrais et salive d'avance !!
A bientôt