samedi 3 avril 2010

La roue.

Mes plus plates excuses. Je n'ai pas été très active cette semaine.

Ce n'est pourtant pas que je me repose sur mes lauriers, toute auréolée de ma glorieuse victoire au concours Cosmo... Certes je n'arrive plus à mettre mes bottes tant mes chevilles ont enflé mais ce n'est pas la raison de mon inactivité.

C'est à cause de la roue.

Vous savez cette roue qui tourne trop lentement ou qui tourne pour les autres.

Et bien cette fois elle a tourné pour moi. Enfin !

Bon ok je n'étais pas dans une effroyable galère mais ces dernières années n'ont pas toujours été une franche récré.
Heureusement qu'il y a mon indestructible bonne humeur et mes 2 amours.

Bref, je suis pas du genre à m'apitoyer sur mon sort ou à m'étaler, mais il était vraiment temps que la roue tourne et qu'elle valide les choix de carrières et de vie qu'on a fait.

Ça a commencé par la "reconnaissance" de mon blog chronophage. C'est pas grand chose mais ça m'a fait un bien fou au moral.
Ensuite la confirmation de mon nouveau poste au sein du protocole au Festival de Cannes.
Puis quelques bonnes nouvelles familiales qui j'espère prendront réellement forme.

Puis enfin cette série d'entretiens... Dont un à Londres. Et le coup de fil qui dit oui.

Je vais vous dire un secret.

Je suis débordée mais qu'est ce que ça fait du bien quand la roue tourne...
Rendez-vous sur Hellocoton !