lundi 17 mai 2010

Biutiful...


Parfois on lutte contre la fatigue et l'épuisement... Et on est heureux de l'avoir fait.


Cannes m'épuise physiquement, moralement. Mais qu'est ce que je suis heureuse !!!


Heureuse d'avoir lutté et m'être auto persuadée de rester voir "Biutiful" de Alejandro Gonzales Inarritu le réalisateur de Babel et d'Amour chiennes.


J'ai été complètement bouleversé par tous les acteurs et actrices de ce magnifique film.

Mais du lot se détache Javier Bardem : sombre, perturbé, hanté, incroyablement tendre...


Dans le Théatre Lumières de Cannes j'entendais des sanglots étouffés, des pleurs retenus, des soupirs bouleversés.


Un film très dur sur les laissés pour compte, les délaissés, les clandestins mais parcouru tout le long par une incroyable tendresse et des relations toutes plus belles et cruelles les unes que les autres.


La Palme d'or ? je ne sais pas... Mais "Biutiful" l'est pour moi !

Rendez-vous sur Hellocoton !