samedi 29 mai 2010

Ratage complet !

Je crois- non j'en suis certaine- que je me suis lamentablement et complètement dégonflée sur ma quotidienne absolument pas quotidienne et pas suivie sur le Festival de Cannes...

Ça c'est vraiment nul de ma part. Surtout que j'étais partie pleine de bonnes intentions et l'envie de vous faire partager les coulisses.
Bah non... pas du tout. Gros plantage en règle !

Donc mea culpa mais pour ma défense les journées de boulot étaient intenses et longues !!!!!
Parce que les paillettes, le tapis rouge, les stars, c'est bien beau mais faut bien que quelqu'un organise tout ce joyeux foutoir !!


En quoi consistait mon boulot ?
En gros et pour faire simple je m'occupe du Protocole Professionnels étrangers. Ce qui regroupe les présidents de compagnies style Universal, Warner, Paramount... Je me suis aussi occupée de délégations étrangères type Ambassade d'Israël, de Corée, Consulat du Japon...
Ces personnes demandent à voir les films en compétition (et hors compétitions) en journée ou en soirée (pour le red carpet ...) et suivant le quota qui m'est attribué je leur attribue ou non des places plus ou moins bien placées dans la Salle Lumière.
En général je m'arrange toujours pour que tout le monde ait les places souhaitées mais quand on a parfois 100 demandes et 40 places disponibles, c'est là que le marchandage commence.

Il faut aussi faire attention au placement. Ne pas mettre un tel en balcon alors qu'il est plus important que l'autre qui est en orchestre, ne pas placer un Ministre de la Culture de Thaïlande dans un coin limite face au mur alors que le film thaï est projeté ce soir là et que toute la délégation thaï est assise près de l'équipe du film ( n'est ce pas mon "incroyable" collègue qui a tout compris à la diplomatie ?... d'autant plus ironique que ce film est devenu la Palme d'Or)...

Bref du boulot intense et moralement fatiguant.
Heureusement que chaque soir après la montée des Marches, il y a pétage de plombs collectif avec essayage de tenues improbables, photos bien débiles, soirées au Majestic et repas super nourrissant à base de ramequins avec 20g de nourriture dedans et coupes de champagne...



Bon à part 1 personne que j'aurai volontiers giflé à longueur de journée, toute l'équipe était géniale ! Que ce soit mes collègues, mes chefs, nos petites stagiaires (malgré les épis en folie !), nos invités...ils étaient tous adorables !
Et redescendre sur terre après 2 semaines dans la bulle cannoise et bien... c'est très bizarre...


et je n'ai qu'une chose à dire : A L'ANNÉE PROCHAINE !!!!!!!!

La prochaine fois je vous dirai ce que Javier Bardem m'a dit à l'oreille...
Rendez-vous sur Hellocoton !