mardi 7 janvier 2014

Un déjeuner au Swissôtel Nai Lert Park - Bangkok.

Quelques jours avant les vacances de Noël, j'ai eu le plaisir et la chance d'être invitée par l'adorable Nikky  avec Chéri à visiter le Swissôtel Nai Lert Park Hotel à Bangkok.

http://www.swissotel.com/hotels/bangkok-nai-lert-park/


Cela ne fait qu'un petit mois que je suis à Bangkok, mais il y a une chose dont je sois certaine : dans cette ville un peu folle, chaotique, tentaculaire il est vraiment ABSOLUMENT nécessaire d'avoir un petit havre de paix en rentrant chez soi. Que ce soit à la maison comme moi ou à l'hôtel pour les gens de passage.



Situé entre les station BTS Chidlom et Ploenchit, l'hôtel est à  7-8 minutes à pieds de là. Bien évidemment j'ai trouvé le moyen d'un peu me perdre MAIS ce n'est pas tout à fait de ma faute vu que la Wireless Road (l'adresse de l'hôtel) est nommée Thanon Withayu en thaï sur les panneaux de directions.
Le plan c'est donc ICI et bien utile !

Donc au lieu de rentrer comme tout le monde par le lobby nous sommes arrivés par l'entrée de service. Ayant pas mal beaucoup travaillé dans ce domaine, je sais que les coulisses sont en général le reflet de l'hôtel. Ici , rien à dire : impeccable et propre.
Mais cette entrée nous a permis de tomber sur un petit sanctuaire très révéré à Bangkok pour les femmes qui souhaitent favoriser un futur heureux événement : un temple de la fertilité, le Chao Mae Tuptim.
Alors bien sûr c'est un vrai festival de la virilité avec pénis de toutes tailles offerts en offrandes. La fête à kiki quoi ...




En gros faut toucher du kiki pour être assurée d'avoir un futur bébé. On arrête de ricaner comme des idiotes là bas ; ) 

Bref, un lieu à priori très trivial mais en fait très touchant et émouvant, beaucoup de femmes ayant du y prier avec ferveur pour la réalisation de leurs voeux.


Nous avons donc avec Chéri eu le plaisir d'être accueillie par Nikki, qui nous a fait visiter les parties communes de l'hôtel en commençant par le luxuriant jardin. Un véritable oasis paisible et reposant en plein Bangkok. C'est très impressionnant car on a l'impression d'être quelque part vers une des superbes plages de Thaïlande alors que l'on est en pleine métropole.
La piscine immense avait l'air très accueillante et j'y serai bien allée piquer une tête si j'avais pensé à prendre mon maillot.





Le Swissôtel Nai Lert Park Hotel possède 3 restaurants (ISO, Noble House et Genji)  et 1 café/boulangerie.
Il faut savoir qu'ils font leur pain sur place, plaisir indéniable dans une ville où tout pain a le goût (au mieux) et la texture d'une brioche.




Nous avons très bien déjeuné à l'ISO, le restaurant international avec son buffet occidental et asiatique (thaï bien sûr mais aussi chinois et un peu indien). Il y a quelques petits stands avec des chefs prêts à vous servir des sushis bien frais ou une délicieuse salade de papaye.
J'avoue avoir un peu trop mangé (le syndrome du buffet ...) et donc je n'ai pas bien profité du buffet de desserts.
Un déjeuner bien agréable avec une belle vue sur le jardin et la piscine.









Je pense que je reviendrai pour essayer le restaurant cantonais Noble House réputé pour son beau buffet de Dim Sum. La déco y est superbe : un mélange de chinois traditionnel avec des couleurs et textures très modernes.





Nikki nous a ensuite fait visiter quelques chambres. C'est là que ça se complique.
La batterie de mon appareil photo a décidé de me lâcher à ce moment et Chéri a gentiment pris les photos. Sauf qu'au Nouvel An dernier, l'iPhone est passé à la machine à laver et comme nous n'avions pas encore une super connexion internet, la synchro sur iCloud ne s'est pas faite et on a donc perdu les photos ... Génial ...

Bref, les photos des chambres sont donc celles du site. Mais pour les avoir vues, elles ont très élégantes et agréables. Pas de grande tour ici, mais un low rise hotel (je pense qu'il ne doit pas y avoir plus de 5-7 étages), immergé dans la verdure et le calme. L'hôtel est articulé autour de plusieurs ailes en cours de rénovation. Pensez à demander la partie rénovée lors de vos futures réservations et jetez un oeil sur les promos.





Le Swissôtel Nai Lert Park Hotel de Bangkok est donc un véritable oasis de fraîcheur et de calme. L'idéal pour profiter de la vie trépidante de Big Mango tout en ayant un havre de paix et de relaxation à sa portée.

Merci encore à Nikki pour son accueil et sa gentillesse.

Note : Le déjeuner a été offert mais les avis et commentaires sont les miens et n'engagent que moi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire :

Nelfe a dit…

Oh! Le Temple du Zizi ! (je sais le nom est cucul mais c'est ainsi que je l'avais nommé lors de notre premier voyage).
J'avais tout consigné dans un carnet pour m'y rendre et on a été le voir. C'est vrai que c'est étrange de rentrer dans l'enceinte de l'hôtel pour s'y rendre mais c'est vraiment étonnant.
L'hôtel en revanche, nous ne l'avons pas fait. On est un peu plus roots dans nos déplacements mais ça à l'air magnifique !