lundi 4 août 2014

Impressions de Thailande [ Anais et Julien ]

Aujourd'hui, on ne parle pas de moi. ça change hein ; )
Petit break égotique en faveur des impressions de voyages d'Anais et Julien qui ont fait leur tout premier voyage en Thaïlande il y a quelques semaines.
Anais et Julien se sont rencontré sur les bancs de l'école d'informatique et filent le parfait amour depuis 4 ans à Strasbourg. Ce voyage en Thaïlande est d'ailleurs leur voyage de PACS célébré en Avril !

Allez, je laisse la parole aux amoureux qui ont bien voulu répondre à quelques une de mes questions !



 Décrivez votre voyage : 
La première semaine se présentait sous forme de circuit : nous sommes arrivés à Bangkok où nous avons passé 2 nuits. Dès le premier jour nous avons fait un petit tour en long tail pour découvrir les habitations sur pilotis, nos premiers temples (dont le Wat Arun auquel nous nous sommes arrêtés pour grimpés les quelques marches très très raides !) avant de tester la cuisine thaï.




Le lendemain nous sommes allés au marché flottant de Damnoen Saduak, en nous arrêtant dans une sucrerie de fleur de coco. Après le repas, la pluie a commencé à tomber assez fort (ce fut la seule fois) alors que nous allions visiter le Palais royal et son temple du Bouddha d'Emeraude. La journée se finit par un dîner spectacle au Silom Village.



A partir du 3e jour les (plus ou moins) longs trajets en bus ont commencé. Premier arrêt à Ayuthaya pour y découvrir de somptueuses ruines, avant de continuer jusqu’à la ville des singes : Lopburi, puis Phitsanulok où nous avons passé la nuit.





Au petit matin, direction Sukhothaï, le célèbre parc historique, puis en route pour le lac de Phayao (début de soirée, magnifique !) avec une petite pause dégustation dans un champ d’ananas. Nuit à Chiang Rai.








Pour commencer le 5e jour, nous sommes montés au Triangle d’or, avec vue sur le Laos et la Birmanie. Nous sommes ensuite partis en pirogue jusque dans un village Karen. L’après-midi fut consacrée au trajet jusque Chiang Mai, où nous avons passé 2 nuits.
Le lendemain matin, direction Doi Suthep et ses nombreuses marches (et oui on ne va pas dire le nombre, il faut les compter !) avec un superbe panorama sur la ville. Après la visite de quelques fabriques artisanales (ombrelles, soie, etc.) nous avons la soirée de libre pour aller se promener au marché de nuit.




Pour notre dernier jour de circuit, nous sommes allés dans un camp d’entrainement d’éléphants, servant également à réunir des fonds pour ces animaux. Après une petite balade dans la forêt, nous avons assisté à la baignade d’un éléphanteau et à un spectacle montrant ce dont ils sont capables (petit bémol : le crochet que tiennent les cornacs. Même s’ils ne l’utilisent pas devant nous, on se doute bien que ça ne doit pas être une partie de plaisir tous les jours pour les éléphants…). 




Finalement nous avons embarqué à bord d’un train de nuit pour retourner à Bangkok avant de partir pour Cha am.
S’en suivit une semaine de détente au bord de la mer !




Pourquoi avoir choisi la Thailande pour ce voyage ?
Nous voulions découvrir de nouveaux paysages, une nouvelle culture et même si nous ne connaissions pas beaucoup ce pays, nous n’avions entendu que du bien des gens qui ont pu y aller avant nous. En plus, les vacances uniquement farniente ce n’est pas notre truc, nous avons besoin de visiter, de bouger !
Qu'est-ce que vous avez préféré ?
Au niveau des visites, nous avons beaucoup aimé le parc de Sukhothaï, c’est vraiment un endroit magnifique, entre les ruines, les lotus, la végétation,… Et contrairement à beaucoup d’autres endroits, on n’y voit pas du tout les routes aux alentours, on s’y sent vraiment à part.
Même si nous n’y sommes pas restés très longtemps, nous avons également bien aimé notre escale à Lopburi. Voir une ville comme ça envahie par les singes est un spectacle assez impressionnant / amusant. Et le fait de pouvoir les nourrir (sous surveillance) et du coup de se retrouver avec un ou deux petits singes sur les épaules n’en est que plus sympathique !
Qu'est-ce que vous avez le moins aimé ?
Ce que nous avons moins aimé en revanche ce sont les visites artisanales, qui ne nous intéresse pas forcément toutes, et dans lesquelles on nous fait passer pas mal de temps en espérant que l’on finisse par acheter quelque chose. Mais bon, ça c’est relatif au circuit, non à la Thaïlande.
Votre meilleur souvenir ?
Dur de ne ressortir qu’un seul bon souvenir, l’expérience de la Thaïlande était dans son ensemble excellente. Si on nous proposait d’y retourner, nous accepterions sans aucune hésitation. De manière générale, les Thaïs sont des gens formidables qui participent grandement à la sensation de bien-être que nous avons pu éprouver tout au long de notre séjour. Toujours prêts à nous aider, nous guider, ils sont toujours souriant et ne s’énervent jamais. 
Nous avons également, de par le circuit, rencontrés des gens (français) avec qui nous avons pu partager notre expérience et faire des sorties sans pour autant n’être qu’a deux pendant 15 jours.



Un mauvais souvenir ou une mauvaise expérience ?
La seule mauvaise expérience que nous avons pu avoir fut au moment de l’arrivée à notre hôtel de balnéo.  Nous avions choisis l’hôtel à Pranburi car la personne de l’agence nous l’a conseillé et nous a montré quelques photos en nous disant que c’était très proche de Cha Am et Hua Hin. Le problème est que la plage est en travaux sur tout son long pour changer/installer des canalisations, elle n’est donc plus accessible de manière directe et tous les petits commerces sont fermés, faute de touristes.
Cependant, comme nous avons pu le dire plus haut, les Thaïs sont des gens formidable et un simple coup de fil à notre guide nous a permis de changer d’hôtel pour nous installer à Cha Am.





Un conseil pour des futurs voyageurs ?
Même si les prises sont pour la plupart comme en France, il est bon de se balader avec un adaptateur universel. Pour ce qui est du reste, nous ne saurions pas quoi conseiller, on se sent comme chez soi en Thaïlande. Les villes que nous avons pu faire étaient toutes sûres, de jour comme de nuit. En ce qui concerne la barrière de la langue, qui peut en effrayer plus d’un, nous avons parlé anglais et le langage universel des « gestes ». Que ce soit dans les grandes villes, les hôtels ou les villages un peu plus reculés, tout le monde fait l’effort d’essayer de nous comprendre et de se faire comprendre.



Merci beaucoup à Anais et Julien d'avoir partagé leurs impressions sur la Thailande et d'avoir inauguré cette rubrique ! J'espère que cela donnera envie aux futurs voyageurs. 
La prochaine fois c'est Julien (un autre of course) qui se prête au jeu ! 





Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire :