mardi 9 décembre 2014

La migration des potes et ses avantages.

Quand t'es expat - soyons réalistes - t'es loin de tes potes.
Tes potes d'enfance, d'études, de boulot, de beuveries, de fêtes ... 


Même si la technologie s'en mêle et que grâce à FB, Skype etc tu restes en contact, c'est pas pareil. Le petit apéro improvisé, le coup de fil rapide, les textos pour rien dire, c'est plus la même chose. Tu peux bien sûr te faire des supers amis dans ton nouveau pays d'adoption, mais très souvent c'est temporaire car certains ne restent que pour des missions de 2-3 ans avant de partir ailleurs. 

Bon suis pas super sociable non plus. Les rencontres organisés du type club d'expat ça me gonfle un peu, ça n'aide pas beaucoup non plus donc. 

Mais heureusement qu'il y a : 

LA PÉRIODE DE MIGRATION DES POTES


Comme les oiseaux, venus les grands froids dans le Nord, les potes veulent migrer vers le soleil et la chaleur. C'est sûr que passer son hiver dans la grisaille, la pluie et le froid à Paris t'as pas envie. 
L'été semble déjà très loin et trop loin. 
Faut encore passer les bonbons d'Halloween, Noël, Nouvel An, la Chandeleur, la Galette des Rois, les chocolats de Pâques avant de se mettre frénétiquement au régime (vous avez vu comme tous les événements que j'ai cité sont liés à de la bouffe ? ...) pour pouvoir enfin refaire des apéros tardifs au soleil et remettre le maillot. Bref l'été c'est loin. 

Les potes migrateurs cherchent donc le soleil et volent vers des destinations plus clémentes. C'est sûr que si j'habitais au fin fond de l'Alaska ou de la Sibérie, je ne pense pas que je verrai beaucoup de gens. 


Sauf que ... Bah je suis expatriée en Thaïlande. Quand chez toi tu te pèles les roustons et tu pestes contre la pluie de Novembre à Avril, moi je rentre dans la meilleur période de l'année. 
La saison des pluies se finit, il ne fait pas une chaleur démentielle (il ne fait "que" 28°C en moyenne), il ne fait pas trop humide ... Bref la période idéale pour venir en Thaïlande. 

Donc en général de Novembre à Avril, on a pleins de potes migrateurs tous blancs ou gris, en manque de soleil. L'année dernière c'était : mon père, ma fille, ma meilleure amie, son frère, un pote, un couple de potes, un autre couple de potes, un pote, une collègue blogueuse ... Bref un vrai défilé à la maison ; ) 

Cette année ça recommence avec déjà : un pote, un ancien collègue, un ancien collègue et sa copine, la soeur de Chéri et son fiancé, le meilleur ami de Chéri et je sais qu'il y en a d'autres qui prévoient un voyage. 

Les avantages des potes migrateurs -  hormis le super plaisir de les voir - c'est qu'en plus ils jouent au Père Noël en nous ramenant pleins de petits trucs : 

  • les derniers magazines (Icreate pour Chéri et féminins pour moi)
  • une recharge de médocs (ceux que je ne trouve pas ici)
  • des crèmes (parce que trouver une crème non blanchissante c'est une épreuve ici)
  • des bouillons ... ouais je sais c'est nul. Mais le petit bouillon spécial pâtes ça se trouve pas ici. 
  • des gourmandises du style des paquets de biscuits (Mère Poularde, Mont-St Michel, Paille d'Or ...) ou des trucs bien locaux style nougats, calissons. Le genre de trucs dont je n'avais rien à faire avant mais qui ici deviennent de vrais trésors !!!! 
  • des soutifs. Bah oui. J'ai pas des seins versions mini. Et ici sorti du bonnet 80B t'es dans la merde. 
  • des news fraîches 
  • etc
Bon ok ils veulent tous monter boire un verre au Sirocco/visiter les temples/le massage/la Villa de Jim Thompson/faire du shopping à MBK/le Marché du weekend avec nous. Heureusement je peux dégainer mon arme secrète : mon blog. 
Et hop je t'imprime les itinéraires, les bons plans etc et roule ma poule ! Parce que le pote migrateur est en vacances mais pas toi. Donc à eux les visites la journée et on se retrouve en fin de journée pour boire un verre/manger un bout etc. J'avoue qu'on échappe par contre rarement à la visite de Chatuchak le week-end. Mais c'est pas grave on aime. 

En ce moment on a le meilleur ami de Chéri à la maison pour un mois entier. Hormis être un super pote super agréable à vivre et adorable, il a une qualité qui m'arrange bien. 
C'est un Chef et il cuisine divinement bien. Et pour rien gâcher, il a amené une partie de ses couteaux de cuisine, sa tenue complète et a envie de nous faire plaisir en cuisinant pour nous !!! 
Il a donc commencé hier avec une splendide ratatouille de légumes croquants avec des linguine. 
Tout simple, tout bon, tout savoureux, tout MIAM quoi ! Et en plus, contrairement à ma mère, il me laisse rester dans la cuisine et m'apprend/m'explique la recette et pleins de petites astuces. 

Bref, le prochain article c'est une recette de cuisine de notre Chef à nous ; ) 

Donc, pote migrateur : tu es bienvenue à Bangkok ! Viens réchauffer ta carcasse toute grise au soleil. On essaiera de te montrer autre chose que les clichés habituels et on partagera des moments sympas et agréables. 

A bientôt ! 







Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires :

Nelfe a dit…

Et comme je les comprends tes potes migrateurs ;)
Nous on adore l'Asie et la Thaïlande en particulier. Notre dernier voyage était en février dernier et c'est vrai que c'est super appréciable de se dire qu'on va se taper 2 étés cette année (un en Février à 10.000 km et un en juillet aout chez nous). Mine de rien ça recharge les batteries :)

Lini's Choice a dit…

Salut Nelfe,
C'est sûr que c'est un petit shoot de vitamine bienvenue en plein milieu de l'hiver ^_^