mardi 11 novembre 2014

Petit weekend à Phnom Pehn, Cambodge.

Bon le petit weekend à Phnom Pehn, c'est au mois d'août qu'on l'a fait. okay je sais il faut que je me bouge un peu pour mes articles ... 
Vous avez déjà eu un aperçu de notre weekend, avec la croisière de rêve sur le Mékong. ICI 

C'est toujours à l'occasion des sorties obligatoires pour nos visas que nous avons eu le plaisir d'aller visiter la capitale du Cambodge, à 1h20 seulement de Bangkok.
J'aime déjà beaucoup Siem Reap, mais il est vrai que je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre avec Phnom Pehn.

La vue de notre chambre

Autant vous dire que j'ai adoré aussi. La ville qui est en pleine modernisation, conserve malgré tout beaucoup de charme avec ses maisons coloniales, une architecture "basse" (en attendant les gratte ciel qui vont bientôt fleurir de partout) et la proximité du fleuve qui longe la capitale.

Nous avons été très surpris de l'ambiance très paisible et calme qui se dégage de Phnom Pehn. Moins de circulation, moins de sollicitations en tout genres (auditives/olfactives/visuelles...) que Bangkok. Moins de monde aussi.
Nous avons été très très surpris de la jeunesse de la population. Des bébés de partout !! mais quand je dis partout c'est partout !

Nous avons logé au Frangipani Royal Palace Hotel , un nom bien long pour un hôtel avec certes beaucoup de charme mais qui est un peu cher pour ce qu'il est. Ils survendent un peu beaucoup  le côté luxe alors qu'ils devraient tabler sur leur localisation idéale, vue imprenable sur le Palais Royal, la proximité du fleuve/restos sympas/le Musée National et surtout le charme indéniable de l'hôtel.

Donc je le recommande pour toutes les raisons ci dessus mais surveillez les offres promotionnelles !

Petit déjeuner sur la terrasse de l'hôtel

Vue de notre chambre sur le Palais Royal
Les moines bénissent une des serveuses du restaurant de l'hôtel venue faire une offrande. 

Autre vue de notre chambre. 

Petite piscine de l'hôtel, très rafraîchissante sous le soleil écrasant de Phnom Pehn.

Pour les visites, nous y sommes allés très doucement. On était là pour se reposer pas courir à gauche à droite.
Nous avons aussi volontairement évité les sites commémorant la période noire du pays tels que le Musée du génocide ou les Killing Fields (les charniers ...). Je n'aime pas visiter ce genre d'endroits, j'ai l'impression d'être un voyeur de l'horreur, que je satisfait une curiosité morbide. Je n'ai pas besoin de voir des photos de torture ou des amoncellements de crânes pour appréhender le cauchemar qui s'est abattue sur les Khmers. Je ne réagis pas comme ça que pour le Cambodge, c'est pareil de partout (Ground Zero ou les lieux touchés par le tsunami par exemple). Je me sens très mal à l'aise et je préfère, lire et vraiment me renseigner sur les évènements plutôt que d'aller sur les lieux commémoratifs. Je ne peux pas comprendre ce qui c'est passé. Je ne peux que l'imaginer et encore comme ça j'en aurai même pas compris un bout. Et je préfère aussi pouvoir rendre hommage via des actions positives qui agissent sur le présent et le futur comme par exemple les restaurants comme FRIENDS dont je vous parlerai dans le prochain article.

Bref, après ce petit passage bien sombre, je reprends là où j'avais laissé.  Donc les visites ...
Nous avons visité le Palais Royal, impossible de le rater il était juste en face de l'hôtel ; )






Nous avons aussi visité le marché de Phsar Thmey (Central Market) avec sa gigantesque architecture Art Deco, ainsi que le marché russe.

Phsar Thmey


Mais nous avons surtout beaucoup marché et flané malgré la chaleur.

La promenade la plus agréable étant sans conteste celle le long du fleuve sur la Croisette. Hé oui ! comme à Cannes et en français svp ! ; )
Une Croisette où on a croisé des familles et des groupes d'amis en train de pic-niquer, des sportifs, des vieilles dames faisant du tai chi ou de l'aérobic, des enfants jouant absolument de partout, des jeunes faisant des concours de muscu ... Une ambiance super agréable et conviviale !



Nous avons mangé et bu un verre au FCC : le Foreign Correspondant Club qui a conservé son charme tout colonial.

Cocktail Pimm's avec vue sur le Croisette

Miam !!! un bon boeuf lok lak !!! 

Le F.C.C
et nous avons fini la soirée dans un lieu complètement magique : La Villa Bodèga.
Nous étions passé devant de jour en marchant vers le Palais Royal. Intrigué par cette incroyable bâtisse coloniale mais pas que, en attente de restauration. Un vrai bijou architectural qui appartient actuellement au F.C.C mais est en vente (3 millions de $ si il y a des intéressés ! ).
Pour connaître son histoire et ses influences (khmer, colonial français, chinois etc) c'est par ICI.


La villa est située près du Palais Royal, du FCC et du Frangipani Royal Palace Hotel. Elle est cachée par des vilaines palissades mais elle est là  sur le boulevard Sothearos ; )


La magie opère surtout le soir quand elle est toute illuminée et se transforme en bar. On a bu une petite bière avec le sentiment d'être un peu hors du temps. Une vraie merveille à ne pas rater.




Bref, encore une fois la magie khmer a opéré sur nous. J'ai vraiment envie de découvrir d'autres pays (Myanmar, Vietnam, Indonésie, Inde etc ) mais j'ai tellement envie de retourner encore une fois au Cambodge qui est un pays si accueillant et agréable. En fait j'ai super envie d'y faire un road trip en Jeep pendant une bonne semaine.
Qui sait ? Peut-être l'année prochaine ?

La prochaine fois je vous parle du restaurant Friends. Ou comment faire une bonne action tout en se régalant les papilles !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire :